©2018 by Women Safe. Proudly created with Wix.com

  • Institut WOMEN SAFE

2019 : l’année de Women Safe

Une nouvelle année de lutte contre les violences envers les femmes et

les enfants s’achève à l’institut Women Safe. Malgré la persistance des violences,

plusieurs mobilisations notables ont eu lieu en 2019. Retour sur l’évolution

de l’association et trois actions phares de l’année écoulée.


L’institut Women-Safe, anciennement Institut en Santé Génésique, a été le précurseur des centres multidisciplinaires d’accueil des femmes victimes de violences.


Il a démontré largement l’efficacité d’une prise en charge holistique, gratuite et pérenne, dans un cadre indépendant en lien avec tous les acteurs de proximité engagés dans cette lutte. L’institut s’est même doté il y a trois ans d’une unité spécifique dédiée aux enfants victimes ou témoins des violences.

La demande a très fortement augmenté, et le centre compte maintenant plus de 51 professionnel.le.s, dont deux tiers de bénévoles. Il reçoit des femmes de la région et de plus de 50 départements Français, ainsi que de l’étranger.


L’institut Women Safe renforce ses liens avec le département des Yvelines afin d’expérimenter une organisation d’accueil modélisable à l’ensemble du territoire, et duplicable au niveau national. En effet, de nombreuses demandes des régions nous amènent à réfléchir « offre de proximité » pour permettre au maximum de femmes victimes d’avoir accès à une organisation pluridisciplinaire réunissant en un même lieu médecine et justice.


En ce début d’année, l’équipe Women Safe et ses fondateurs vous remercient pour votre soutien constant et vous adressent leurs chaleureux vœux.

Frédérique MARTZ et Pierre FOLDES - Fondateurs



L’année 2019 en trois actions phares

Pour le 6 février 2019 – Journée internationale de tolérance zéro contre les mutilations génitales féminines

La lutte contre les mutilations génitales féminines est la mission historique de Women Safe, institut créée par Frédérique Martz et le docteur Pierre Foldès, inventeur de la première technique de réparation chirurgicale de l’excision. Cette année, Women Safe s’est alliée à trois associations européennes dans le projet BEFORE avec le soutien de l’Union européenne. Sensibilisation, formation et plaidoyer étaient au cœur de ce projet qui a notamment abouti à la présentation de mesures au Sénat, en collaboration avec la sénatrice des Yvelines Marta de Cidrac.


Pour le 8 mars 2019 – Journée internationale des droits de femmes

Le colloque « Au cœur des violences, les professionnel·le·s prennent la parole » a marqué le mois de mars. Juristes, scientifiques, psychologues, artistes… Women Safe a réuni des professionnel·le·s de tous les secteurs de la lutte contre les violences faites aux femmes. Le but : engager un dialogue pluridisciplinaire et créer des synergies pour engager un changement dans le système français de prise en charge. Face à un problème aussi complexe que les violences sexistes, « il faut une approche holistique » impliquant tous les corps de métier, rappelle la juriste internationale Céline Bardet, fondatrice de l’association We Are Not Weapons of War. La formation de professionnel·le·s a notamment émergé comme un enjeu clé lors de cette journée de colloque.


Pour le 25 novembre 2019 – Journée de lutte contre les violences faites aux femmes

À l’automne, Women Safe a lancé deux campagnes pour libérer la parole des victimes. La première, issue d’un partenariat avec le collectif On arrête toutes, laissait la parole, tout au long du Grenelle organisé par le gouvernement, aux femmes victimes. La seconde, en partenariat avec Mad&Women, sensibilisait à la parole des enfants, victimes silencieuses et invisibilisées des violences conjugales. En écoutant leurs mots, vous #LibérezLeursMaux, énonçait la campagne.


Tout au long de l’année, ne rien lâcher

En 2019, Women Safe a continué d’accompagner femmes et enfants victimes de violences dans leurs parcours de reconstruction.

En 2020, Women Safe poursuivra avec plus d’énergie encore son double objectif : abolir les violences faites aux femmes et accompagner les victimes, femmes et enfants, sur le chemin de la reconstruction.


Pour nous soutenir en 2020, faites un don à l’association.



Manifestation contre les violences faites aux femmes - 23 novembre 2019

Rédaction : Animal Pensant, en partenariat avec Women Safe

87 vues