• Institut WOMEN SAFE

Women Safe donne la parole aux enfants

« Ce que je ressens, ce que vois, ce que j’entends, c’est pour la vie ».Pour donner la parole aux enfants victimes ou témoins de violences, Women Safe fait appel à l'agence Mad & Women pour imaginer une campagne de sensibilisation choc.


Les chiffres sont accablants : 70 % des femmes victimes de violences reçues par Women Safe ont subi ou été témoins de violences durant l’enfance. Le chiffre de 121 féminicides en France en 2018 commence à être davantage connu du grand public, mais les 131 infanticides dénombrés en 2016 restent invisibles, et les violences faites aux enfants taboues.


Women Safe devient Women Safe & Children

Fort de ces constats, l’institut Women Safe, qui accompagne depuis 2017 les enfants victimes ou témoins de violences, a décidé de renforcer ce positionnement en devenant Women Safe & Children. Un changement marqué par le lancement d’une campagne de sensibilisation sur les violences psychologiques, physiques et sexuelles que subissent encore trop d’enfants.

En 2016, 143 000 filles et garçons ont vu leur père frapper leur mère en France. Des victimes collatérales silencieuses qui ne disposent d’aucun recours pour comprendre et surmonter ces traumatismes.


Donner la parole aux enfants aujourd’hui, prévenir les féminicides de demain

« Les violences faites aux femmes ont augmenté en 2019 et les premiers témoins sont les enfants ! Témoins, mais aussi victimes. Nous devons agir le plus tôt possible pour éviter l’ancrage d’un psychotraumatisme profond dont les conséquences touchent leur santé sexuelle et mentale, leur vie sociale et familiale», explique Frédérique Martz, co-fondatrice de Women Safe.

Aider ces enfants le plus tôt possible à comprendre et à gérer ce qu’ils ont vu ou subi est le meilleur moyen de stopper net le cycle de la violence et de limiter les impacts négatifs sur leur vie d’adulte. C’est pourquoi Women Safe n’envisage pas de séparer le soin aux femmes victimes de violences de celui prodigué à leurs enfants.


Dans sa campagne choc, l’institut Women Safe et l’agence de publicité Mad & Women ont fait le choix de s’appuyer sur les moyens d’expression des enfants pour mettre en lumière leurs maux : jeux de rôle, dessins, écriture, apprentissage de la lecture. Avec, pour espoir, de contribuer à rompre collectivement le silence sur des violences encore taboues.




Rédaction : Animal Pensant, en partenariat avec Women Safe


0 vue

©2018 by Women Safe. Proudly created with Wix.com