Women Safe, utilisation des fonds

Une association loi 1901 est à but non lucratif. Elle ne fait donc pas de « bénéfices ».

La totalité des fonds de Women Safe Institut est investie dans les soins et soutiens de toute nature apportés aux femmes victimes de violence et leurs enfants, mais également pour des projets spécifiques (formation des professionnel.le.s en interpluridisciplinarité, actions d’information et de prévention).

La prise en charge chez Women Safe est totalement gratuite pour les femmes victimes de violences, aussi longtemps que nécessaire, et selon le domaine d’intervention juridique, médical, social, psychologique.

 

FONDS PUBLICS

Les fonds publics représentent 30% des ressources financières qui proviennent du soutien du Ministère des Droits des Femmes et la Cohésion Sociale, de la DRDFE, de la Région IDF, du département des Yvelines, et de subventions annuelles financées par les structures institutionnelles.

 

FONDS PRIVÉS

Les fonds privés proviennent de généreux donateurs, tant des particuliers que des Fondations d’entreprises.

L’association elle-même crée des ressources financières grâce à son activité de formation dans le secteur santé et auprès des organismes partenaires de Women Safe.

 

QUE FINANCENT CES FONDS ?

  • Les vacations des professionnels illustrées par plus de 12000 entretiens et consultations individuels annuels ;
  • Les activités proposées aux femmes accueillies, avec un accès gratuit, aux cercles de parole, au Yoga, au massage, à l’art thérapie, à l’ostéopathie… ;
  • Les financements ou cofinancements des réunions d’information et les formations sur toute forme de violences ;
  • Les gratifications de stage de professionnels ;
  • Le loyer du lieu d’accueil ;
  • Les événements et colloques permettant de sensibiliser la société civile, les universités, les entreprises, les élu.e.s, mais aussi les victimes de violences…